BLOGLoi 25 du Québec : Un guide complet à l'intention des entreprises sur la conformité en matière de protection des données personnelles

Loi 25 du Québec : Un guide complet à l'intention des entreprises sur la conformité en matière de protection des données personnelles

Par l'homme après tout 29 novembre 2023

Parlons de la loi 25 et pourquoi c'est quelque chose que vous ne pouvez pas vous permettre de négliger, surtout si vous traitez des informations personnelles en ligne. Que vous dirigiez une entreprise commerciale, une organisation à but non lucratif, une institution publique ou même que vous soyez un acteur politique, cette loi frappe à votre porte.

Voici l'accord avec la loi 25

Si votre organisation collecte, utilise ou partage des informations personnelles en ligne, que vous soyez une entreprise commerciale, une organisation à but non lucratif, une institution publique ou même une entité politique, la loi 25 vous concerne.

À la base, la loi 25 vise à améliorer la protection des données personnelles. C'est un appel à l'action pour que les entreprises québécoises se mobilisent dans la gestion des renseignements personnels. Il s'agit de garantir que les informations sensibles de vos clients sont aussi sécurisées qu'un coffre-fort.

Pourquoi les citoyens devraient-ils s’en soucier ?

Les citoyens ont tout à gagner de ces réglementations :
Pour les gens, cette loi est une grande victoire. Voici ce que vous obtenez :

  • Une image plus claire de ce qui se passe lorsque vos données sont collectées ou utilisées dans des décisions automatisées.
  • Une chance de parler à une vraie personne si vous avez des inquiétudes sur la façon dont vos données sont utilisées.
  • Attention s'il y a une violation de la vie privée qui pourrait avoir de graves conséquences pour vous.
  • Plus de contrôle sur vos données, notamment en les effaçant ou en les désindexant.
  • Des formulaires de consentement qui ne nécessitent pas de diplôme en droit pour être compris.

Qu'est-ce qui compte comme « informations personnelles » ?

Alors, qu’est-ce qu’une « information personnelle » aux yeux de la loi 25 ? Il s'agit de tout ce qui peut vous identifier – de votre nom à votre numéro d'assurance sociale. Mais n’oubliez pas que toutes les informations ne sont pas égales. Certaines informations, comme votre date de naissance ou votre indicatif régional, peuvent ne pas bénéficier du même niveau de protection.

De nouvelles responsabilités pour les entreprises québécoises

Avec le déploiement de la Loi 25, les entreprises québécoises ont quelques devoirs à faire :

  1. Assurez-vous que les gens savent à quoi ils s'inscrivent lorsqu'ils fournissent leurs données.
  2. Soyez parfaitement clair sur la manière dont vous utilisez ces données.
  3. Mettez en place une défense solide pour protéger les données personnelles.
  4. Gardez une trace de la durée pendant laquelle vous conservez les données.
  5. Nommez une personne de référence pour la protection des données.
  6. Ayez une politique de confidentialité facile à trouver et à comprendre.

Obtenir le bon consentement

Le consentement n'est pas qu'une formalité. Il s'agit de s'assurer que les gens comprennent ce sur quoi ils acceptent et de leur permettre de dire oui ou non.

Protection des données personnelles

Voici comment protéger vos données :

  • Sécurisez vos documents.
  • Utilisez une sécurité informatique et des mots de passe de premier ordre.
  • Formez bien votre équipe.

Gérer la conservation des données

Ne vous accrochez pas éternellement aux données. Une fois que vous en avez terminé, à moins qu'il n'y ait une raison légale de le conserver, il est temps de dire au revoir.

Répondre aux demandes de données

Les gens peuvent voir, contester, corriger ou supprimer leurs données. Assurez-vous qu’ils peuvent exercer ces droits.

Nommer un délégué à la protection des données

Vous aurez besoin d'une personne dans votre équipe qui s'intéresse à la protection des données et dont les coordonnées sont faciles à trouver sur votre site Web.

Garder votre politique de confidentialité à jour

Votre politique de confidentialité doit être claire, transparente et actualisée.

S'assurer que les fournisseurs de services sont à bord

Si vous travaillez avec d'autres entreprises qui traitent des données personnelles, elles doivent également respecter la loi 25.

Emballer

Le respect de la loi 25 n’est pas négociable. Ne pas le faire pourrait vous exposer à des amendes pouvant aller jusqu'à 25 millions de dollars, soit 4% de votre chiffre d'affaires mondial. De plus, les particuliers pourraient réclamer des dommages et intérêts à partir de $1 000. La Commission d'accès à l'information du Québec veille à la conformité.

*Veuillez noter que les informations fournies dans cet article ne constituent pas des conseils juridiques mais à titre informatif uniquement.

BLOG

Voir nos dernières informations